Les quatre accords Toltèques

Mon maître BO m’a amené à apprécier un livre dont je me serais totalement désintéressée il y a à peine un an. Aujourd’hui, il s’ajoute à ma liste de livres qui ont changé ma vision de la vie. Ce livre, c’est « les quatre accords Toltèques » (bon paraît qu’il y en a un cinquième entre temps mais je l’ai vu qu’après avoir acheté les quatre accords donc ce sera pour une prochaine fois). Don Miguel Ruiz nous y propose de partir à la conquête de notre harmonie intérieure, et ce en devenant libre d’être qui nous sommes réellement. Nous devons nous accepter et accepter les autres tels qu’ils sont car l’amour véritable est inconditionnel.

Continuer à lire … « Les quatre accords Toltèques »

Ma biblioterrehappy

Le burnout est un ouragan intérieur qui brise tout sur son passage. On perd toute identité et toute estime de soi. La reconstruction est difficile, les questionnements nombreux. Il faut se reconnecter à la nature, retrouver sa force intérieure.

Je VEUX guérir. Je VEUX retrouver mon travail et ma vie sociale… Et j’ai décidé de mettre ma foi, entre autre, dans la bibliothérapie (je choisis moi-même mes livres, n’hésitez pas à m’en conseiller).

La bibliothérapie consiste à retrouver un bien-être à travers la lecture. J’ai décidé de le faire sous forme de blog pour deux raisons : garder une trace de mes lectures (les extraits que j’ai aimé, ce que le livre m’a apporté,…) et partager mes découvertes au cas où une autre âme un peu perdue passe par là 😉

Je vous laisse, un livre m’attend…

Être seul(e) tu apprécieras

Aimer être seul(e)… De nos jours, nous faisons plutôt tout pour ne jamais subir la solitude. Les réseaux sociaux et nos amis virtuels nous suivent partout grâce à nos smartphones. Mais qu’est-ce qui nous fait tellement peur pour qu’on ait une vision si négative de la solitude ?

Continuer à lire … « Être seul(e) tu apprécieras »

La peur de la solitude

Chaque été, nous partons une semaine en vacances avec ma belle-famille. Si je vous en parle, c’est parce que cette semaine annuelle vient de se terminer. Ce fut une semaine globalement paisible et agréable. Malgré tout, je sentais de jours en jours ma fatigue cérébrale s’accentuer. Je garde un énorme besoin de solitude mais nous étions vingt et trouver un coin où s’isoler était mission impossible.

Continuer à lire … « La peur de la solitude »

Te victimiser tu refuseras

Neuf mois… Neuf mois que je suis en burn out. Il y a un mois, je passais des tests dans une clinique du stress. La journée étant ponctuée de longues attentes entre deux examens cliniques, j’en profitai pour bavarder avec une autre patiente. Celle-ci me posa une question à laquelle je répondis spontanément un « non » catégorique : « allez-vous déjà un peu mieux ? » Pour ma défense, je venais de subir une rechute énorme. Malgré tout, l’impulsivité de ma réponse me surprit moi-même. Et je pris un instant pour essayer de me rappeler les premiers mois de burn-out. Oui, clairement, je vais déjà mieux. Je ne retravaille toujours pas, non, mais je vais mieux !

Continuer à lire … « Te victimiser tu refuseras »

Le corps qui parle

Le burn-out est le cri de secours du corps. Il essaie de nous dire quelque chose et guérit dès qu’on entend ce qu’il a à nous dire. J’aime cette vision atypique du BO, trop simpliste de façon globale, je l’admets, mais qui me semble particulièrement parlante au niveau des crises d’angoisse.

Laisser la parole à l’enfant qui est en moi (Mes ombres du passé…) m’a fait beaucoup de bien. Alors, si je laissais la parole à mon corps cette fois-ci ? Que pourrait-il avoir à me dire par rapport à mes crises d’angoisses ? ….

Continuer à lire … « Le corps qui parle »