20 mai : jour 1 de la retraite

Voilà, je suis bien arrivée à destination. Le voyage en avion s’est bien passé. Envahie par les angoisses, ce voyage me force à les affronter. Je sens que j’ai en moi le pouvoir de les maîtriser. Ça donne du courage, de la force, de l’espoir… Mais je me sens épuisée.

J’ai un énorme cafard ici. Pas facile de faire un travail sur soi loin des siens, mais qu’est-ce que c’est efficace. Je le sais, ça ira mieux demain. Je le sais, je vais faire un énorme bon en avant. Mais là, tout de suite, j’ai envie de pleurer, de rentrer, de retrouver mon chez-moi, mes enfants et mon mari.

Mais mon chez moi, à force, est en train de se transformer en prison dorée. Et je n’en veux pas de cette prison dorée. Alors je suis là, ici, en pleine nature, à 900m d’altitude. Je sais que les angoisses vont s’atténuer doucement pour être remplacées par cette joie de vivre que j’ai égarée. Je sais que ça va me redonner la confiance nécessaire pour aller de l’avant…. Je sais tout ça et je me le répète en boucle car la tout de suite… J’ai juste envie de rentrer dans ma prison dorée.

19 mai : sortir de sa zone de confort

Il y a quelques jours, j’ai fait allusion à une grande décision que j’avais prise. Bon, ce n’est pas vraiment une « grande décision ». Mais je suis tellement accro à ma zone de confort qu’à mes yeux, cette décision devrait me valoir une médaille d’honneur…. Si, si, j’exagère à peine.😉

Il y a deux mois, je suis partie une semaine en retraite. C’était ça ou l’hospitalisation. Et je sentais, à tort ou à raison, que l’hospitalisation ne m’apporterait rien de bon. J’ai besoin de me libérer de toutes mes croyances limitantes et autres. L’hospitalisation n’allait-elle pas encore plus me conformer dans l’idée que je suis une faible bien incapable de mener ma vie à bien, que je ne suis pas faite pour ce monde ? Est-ce dans un tel lieu qu’on allait m’aider à découvrir cette part de moi enfouie depuis si longtemps ou allait-on juste renforcer mon impression de ne pas fonctionner comme il se doit ? Non ! Quitte à quitter ma zone de confort, autant en faire une véritable aventure, un défi de taille pour augmenter ma confiance en apprenant à me connaître.

Je ne t’ai pas parlé de cette retraite. Ce n’était pas un lourd secret. Juste que ce que j’y ai vécu était tellement « WAOUH » que je n’ai jamais réussi à mettre des mots dessus. Et là, je suis certaine que tu commences à comprendre pourquoi je t’en parle aujourd’hui…. Ma grande décision, c’est d’y retourner.

Ma psy y retourne la semaine prochaine avec deux patientes. Je sais depuis bien longtemps que j’y suis la bienvenue. Et malgré les vertiges et crises d’angoisses qui reviennent en force depuis quelques semaines, je maintenais que je n’avais pas besoin de partir. Je n’avais pas de réponse quand ma psy me demandait pourquoi je cachais sur une semaine dont j’avais vraiment besoin.

Bref, j’ai pris un billet à la dernière minute et je pars demain. Je suis hyoer stressée mais je sais le bien que ça me fera. Et cette fois-ci, je t’emmène avec moi 😉

17 mai : Prendre soin des secondes

Aujourd’hui, je ressens très fort l’envie de vivre. J’en ai marre de cette maladie, marre de tout analyser, marre de devoir calculer chacun de mes faits et gestes. J’ai tellement peur des crises d’angoisse, des vertiges, des rechutes que, finalement, je pense à ma maladie H24.

Continuer à lire … « 17 mai : Prendre soin des secondes »

13 mai : l’heure de la vérité

La semaine passée a été une semaine difficile. Disons que j’ai dû faire face à des problèmes directement liés à l’élément déclencheur de mon burnout… La source première de mes angoisses. Je n’aime pas aborder ce sujet là, je donne probablement l’impression d’être quelqu’un qui se livre facilement mais je suis pudique malgré tout.

Continuer à lire … « 13 mai : l’heure de la vérité »

Peurs et angoisses : la règle des cinq secondes

Je t’avais promis un article sur la vision de Mel Robins au sujet des angoisses et des peurs. Mel commence par expliquer à quel point les soucis nous empêchent de profiter du temps présent. On le sait tous, mais un p’tit rappel ne fait malgré tout pas de tort.😉 Et l’anxiété alors ?

Continuer à lire … « Peurs et angoisses : la règle des cinq secondes »

La règle des cinq secondes (Mel Robins)

Présentation de l’éditeur

Vous avez du mal à prendre des décisions ? Une fâcheuse tendance à la procrastination ? Beaucoup de rêves mais des difficultés à passer à l’action ? Il suffit de 5 secondes pour transformer votre vie ! Utilisée par des milliers de personnes à travers le monde, la règle des 5 secondes va vous permettre de « débloquer » votre cerveau pour déclencher un changement positif de comportement.

Continuer à lire … « La règle des cinq secondes (Mel Robins) »