25 juillet : à toi qui me lis… merci.

J’ai commencé ce blog pour avoir un lieu où j’ose être moi. Deux ans plus tard, cela reste un véritable défi. Très peu de personnes de mon entourage en connaissent l’existence. Peur qu’on me trouve bête, prétentieuse, ridicule,… Peur de mes fautes d’orthographe et de syntaxe. Peur de me prendre au sérieux. Peur d’exister, tout simplement.

Vu que cela reste un véritable défi, je ne me rajoute pas une dose de stress pour rien. Je ne fais aucune publicité autour de ce blog et, même si je suis bien évidemment très contente de voir que certains partagent mes articles, j’ai rarement l’audace de le faire moi-même.

Pourtant, tu as commencé à me lire fidèlement. Et contrairement à ma crainte, je n’ai pas été envahie de moqueries mais de bienveillance. C’était notamment le cas hier. Tu as immédiatement réagi à la colère que je ressens et tu as ciblé la culpabilité qui en découle.

Je suis touchée par cette bienveillance, sincèrement touchée. Et je tenais à te dire aujourd’hui que tu fais partie des personnes qui m’aident à avancer, que tu m’écrives une fois dans ta vie en passant par mon chemin ou à chacun de mes articles… Que ce soit un p’tit commentaire public ou un message perso, tu m’aides à avancer.

Je ne vais pas prétendre être plus calme qu’il y a deux jours. Mais j’accepte la colère que je ressens, je ne lutte plus contre elle et ça m’aide à me sentir plus apaisée. Et c’est en partie grâce à toi, tes partages d’expériences, tes conseils et, tout simplement, ton empathie ».

Aujourd’hui, je voulais juste te dire merci… Merci d’exister… ! ❤

Auteur : hp DYSjonctée

Dys, hp et en burnout sévère... parce que je n’en fais jamais rien à moitié.

7 réflexions sur « 25 juillet : à toi qui me lis… merci. »

  1. Tu te connais tellement bien au bout de deux ans de travail sur toi même qu’ aujourd’hui tu réponds à toutes tes questions sur ton mal être ….J ai commencé ce blog pour être moi même…Je ne l ai dis à personne de mon entourage de peur d être jugée….A méditer….Et sache que si nous les lecteurs ont t a aidée alors que te répondre à toi qui nous livre sans tabou les périodes de ta vie, de tes doutes, pas à pas. Personnellement tu as été ma bouée de sauvetage. Gros bisous à bientôt

    J'aime

    1. Bonjour Petitefraise,

      Ne t’excuse surtout pas, ce n’était absolument pas le but de mon petit texte. Merci de me lire… Même discrètement. Ça me touche de savoir que ce que je vis peut aider d’autres à avancer ❤️ c’est toute la magie du partage : personne n’y perd, tout le monde y gagne… Je t’embrasse

      J'aime

  2. Courage HP, on se croit anormaux mais on est singuliers, et la singularité est une chance, même si le système ne valorise pas la différence.
    Je me retrouve en toi car j’ai aussi créé un blog il y a un an et demi et comme pour toi, peu de personnes le savent. C’est vrai que ça fait du bien d’avoir ce lieu d’expression.
    Merci pour ton authenticité, ton écriture. Même si je sais que c’est difficile, ne sois pas si dure avec toi-même. Tu t’exprimes très bien et c’est un plaisir de te lire.
    Plein de bonnes ondes pour toi, bises

    Aimé par 1 personne

    1. Accpeter cette différence, oui. Accepter que c’est vu comme des faiblesses et apprendre doucement à en faire des forces… Rien que pour soi… Il y a des jours où je me sens surpuissante… D’autres moment où je ne me vois que comme faiblesse…. Des hauts et des bas mais avancer quand même… Coûte que coûte 🦋🌷

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s