20 mai : jour 1 de la retraite

Voilà, je suis bien arrivée à destination. Le voyage en avion s’est bien passé. Envahie par les angoisses, ce voyage me force à les affronter. Je sens que j’ai en moi le pouvoir de les maîtriser. Ça donne du courage, de la force, de l’espoir… Mais je me sens épuisée.

J’ai un énorme cafard ici. Pas facile de faire un travail sur soi loin des siens, mais qu’est-ce que c’est efficace. Je le sais, ça ira mieux demain. Je le sais, je vais faire un énorme bon en avant. Mais là, tout de suite, j’ai envie de pleurer, de rentrer, de retrouver mon chez-moi, mes enfants et mon mari.

Mais mon chez moi, à force, est en train de se transformer en prison dorée. Et je n’en veux pas de cette prison dorée. Alors je suis là, ici, en pleine nature, à 900m d’altitude. Je sais que les angoisses vont s’atténuer doucement pour être remplacées par cette joie de vivre que j’ai égarée. Je sais que ça va me redonner la confiance nécessaire pour aller de l’avant…. Je sais tout ça et je me le répète en boucle car la tout de suite… J’ai juste envie de rentrer dans ma prison dorée.

Auteur : hp DYSjonctée

Dys, hp et en burnout sévère... parce que je n’en fais jamais rien à moitié.

9 réflexions sur « 20 mai : jour 1 de la retraite »

    1. Merci, ça fait du bien d’être compris alors qu’il est si difficile de mettre des mots là-dessus. Comment expliquer qu’un petit voyage me donne autant d’angoisses, je ne le comprends pas moi-même. Mais je suis persuadée qu’il faut les affronter, ne serait-ce que de temps en temps, pour les empêcher de ruiner notre vie entière 😥

      J'aime

  1. Les affronter dans le sens de les regarder en face pour essayer de les comprendre, mais c’est loin d’être si simple. Je pense aussi que c’est une clé pour pouvoir avancer, et qu’elle arrive peut-être quand on est à une sorte de croisée des chemins

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je pense que les angoisses du premier jour sont dues à ça. J’ai eu la même chose lors de la première retraite. Comme si elles venaient te souffler à l’oreille qu’ici, tu ne les fuiras pas, tu vas devoir les écouter. Ça fonctionne mais, comme vous le dites, c’est vraiment pas facile. On a juste envie de partir en courant dans l’autre sens 🤣 merci pour vos mots 😊

      J'aime

  2. Oh ma belle!!!! quelle chance, quel bonheur, quelle douleur!!! dur de sortir de sa zone de confort, mais tu te rends compte « tu l’as fait, TU L’AS FAIT!!! » profite donc, pleure, ris, vide ce trop plein, allège toi des autres et remplis toi de Toi. et merci mille fois de nous emmener dans ta besace. (est ce que je peux te dire que je t’envie??!!!! 🤤😍 ) gros bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Bonsoir petite Hp dysjonctée….Tu peux être juste fière de toi de ta démarche qui doit être difficile. Moi en tout cas je suis hyper fière de toi et je t envoie tout le courage nécessaire pour vivre cette retraite de manière heureuse, libre et ……imparfaite. Je suis impatiente de te suivre sur ton blog. Merci à toi pour ce que tu es et pour ce que tu nous apporte à nous tous les BO…..Bonne nuit. Fais de beaux rêves car ceux là la maladie ne peux pas te les enlever. Bisous

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s