05 mai : Bébé zen

Aujourd’hui, je n’ai pas envie d’analyser ma journée. Par contre, j’ai envie de te partager un véritable moment de bonheur. Ce midi, nous étions attendu chez des amis pour le repas de midi. C’était l’occasion de découvrir leur petite puce née il y a deux semaines. Je n’étais vraiment pas en forme aujourd’hui, au point de pleurer dans la voiture. Mais arrivée là-bas… J’ai demandé si je pouvais prendre la petite puce et je l’ai gardé dans mes bras toute l’après-midi. On m’a souvent dit que ma zénitude se remarque quand j’ai un bébé dans les bras car ils sont toujours calmes sur moi. Mais je ne suis plus du tout quelqu’un de zen. Et cela fait un an et demi que je ne sais plus laisser qui que ce soit s’approcher de moi sans sentir tout mon corps se crisper. Quel bonheur d’avoir ce bébé tout contre moi sans subir pour autant un corps en alerte. Pour la première fois depuis longtemps, je me suis sentie à nouveau zen. J’ai eu l’impression de pouvoir être à nouveau utile à quelque chose. Et je trouve ça dommage qu’on ne cherche pas plus à rendre les malades utiles en proposant, par exemple, quelques petites heures de bénévolat. Je me verrais bien prendre des prématurés tout contre moi pour les rassurer quelques heures par semaine. Bref, une petite pensée qui sert à rien mais que j’avais envie de partager quand même. Parce qu’aujourd’hui, je me suis sentie bien…. et utile.

Auteur : hp DYSjonctée

Dys, hp et en burnout sévère... parce que je ne fais jamais rien à moitié.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s