Ma biblioterrehappy

Le burnout est un ouragan intérieur qui brise tout sur son passage. On perd toute identité et toute estime de soi. La reconstruction est difficile, les questionnements nombreux. Il faut se reconnecter à la nature, retrouver sa force intérieure.

Je VEUX guérir. Je VEUX retrouver mon travail et ma vie sociale… Et j’ai décidé de mettre ma foi, entre autre, dans la bibliothérapie (je choisis moi-même mes livres, n’hésitez pas à m’en conseiller).

La bibliothérapie consiste à retrouver un bien-être à travers la lecture. J’ai décidé de le faire sous forme de blog pour deux raisons : garder une trace de mes lectures (les extraits que j’ai aimé, ce que le livre m’a apporté,…) et partager mes découvertes au cas où une autre âme un peu perdue passe par là 😉

Je vous laisse, un livre m’attend…

Auteur : hp DYSjonctée

Dys, hp et en burnout sévère... parce que je ne fais jamais rien à moitié.

11 réflexions sur « Ma biblioterrehappy »

  1. Bonjour, cet article et celui sur les accords tolteques m’a donné envie de lire ce livre. Il se trouve qu’il est dans ma bibliotèque…Je te remercie pour cela et j’aimerai partager le livre le plus important pour moi. Celui qui est à l’origine d’un tournant dans ma vie. Le petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry. Bonne lecture!

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai trouvé quelques pistes de reflexion intéressantes aussi dans une série de BD (parfois on comprend les choses différemment quand il y a des images) : « Le jour où le bus est reparti sans elle », « Le jour où elle a pris son envol », et « Le jour où elle n’a pas fait Compostelle », de BeKa, Marko et Cosson. Mais bon, « intéressantes » pour moi ça ne veut pas dire « intéressantes » pour tout le monde… ça dépend du cheminement de chacun bien sûr…

        Aimé par 1 personne

  2. Une petite précision : les quatre livres que j’ai cités (la nouvelle et les BD) correspondent peut-être plus aux réflexions de ceux qui ont fait un burn out en lien avec une perte de sens du travail, avec le fait de faire un travail qui ne leur correspond plus (un brown out), qu’à ceux qui ont fait un burn out causé par un excès de travail…

    Aimé par 1 personne

    1. Pour les BD, lors de la première lecture du tome 1 je me suis dit que c’était un livre de développement personnel déguisé en BD agréable… j’avais l’impression d’avoir déjà lu ces explications dans d’autres livres de développement personnel, je n’étais pas convaincue que ça m’apporterait grand chose de plus… C’est lors de la deuxième lecture du tome 1 que j’ai vu que ça m’apportait des réflexions nouvelles… Alors je l’ai relu une 3e fois, et j’ai lu les suivants. C’est peut-être le tome 3 qui m’a apporté le plus.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s